aidons tous ces pauvre animaux en détresse
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Non a l'hippophagie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellemra

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 02/07/2009
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Non a l'hippophagie   Jeu 2 Juil - 19:33

Bonjour.

Je suis contre l'hippophagie, qui est le fait de manger du cheval, et contre, plus généralement, la maltraitance des chevaux. J'ai beaucoup de choses a dire la dessus, donc on va prendre point par point.

L'hippophagie.

Déja, je me permet de vous donner quelques chiffres : Chaque année, 350 000 chevaux meurent "a l'abbatoir". Entre guillemets, car une proportion non négligeable de ces chevaux meurent dans les camions avant d'arriver dans le lieu fatidique. Leur viande est donc impropore a la consommation et les corps sont généralement brulés. Ce sont des VIES que l'in gaspille ainsi. Ce sont des ETRES VIVANTS qui sont morts pour rien.

Les conditions de transport de ces pauvres chevaux sont bien souvent honteuses. Les voyages sont extremement longs, sans pause pour abreuver ou nourrir les bêtes. Ils sont pratiquement entassés, sans espace pour bouger. D'accord, ces chevaux vont vers leur mort. Mais ils ne méritent pas la souffrance avant la mort. Acun être vivant ne mérite ca, et les chevaux comme tous les autres animaux sont des êtres vivants avec un coeur, un cerveau, des sensations, des sentiments. Ils peuvent ressentir la douleur, tout comme nous.

Ensuite, l'origine des chevaux qui atterissent dans les assiettes.
Sachez que tous les chevaux qui aterrissent a la boucherie ne viennent pas, comme on pourrait le penser, des élevages dédiés a cet effet. Effectivement, une trop grande proportion des chevaux tués viennent :

-Des champs de course

Ces pauvres purs-sangs qui ont passé leur vie a courir sont considérés comme "à la retraite" a partir de leurs 6-7 ans. Ils se sont bien crevés toute leur vie, ils mériteraient une retraite heureuse. Mais certains éleveurs de purs-sangs ne sont la que pour se faire du blé. Alors avec eux, pourquoi s'encombrer de chevaux qui ne rapporteraient rien et nous feraient même dépenser de l'argent en plus? Certains se disent que ca ne sert a rien, alors ils envoient leurs chevaux a l'abbatoir.
Vous vous rendez compte que pour ces gens, les chevaux ne sont pas des animaux mais des gagnes pain?

-Des centres équestres

Ils sont censés aimer les chevaux non? Ba non. Certains centres équestres au prorpiétaire qui est la, comme ces éleveurs de prus sang, pour faire de l'argent, ne sont pas plus attachés que ca aux bêtes qui leur font gagner de l'argent. Car sans chevaux, pas de reprises, et sans reprises, pas de sous! Donc certains centres équestres envoient leurs vieux poneys ou chevaux a l'abbatoir. Ces chevaux, qui, plusieurs années durant, on supporté sur leur dos les débutants qui leur tirent sur la bouche, les cavaliers sévèrent qui ne pensent pas a leur monture, et j'en passe ; ces chevaux ou poneys qui mériteraient une bonne retraite au pré sont envoyés a l'abbatoir. Pour ne pas s'encombrer. Pour ne pas avoir de dépenses inutiles. Comme les éleveurs de purs sang.

-Des particuliers

La, c'est un peu différent. Certains particuliers qui possèdent un cheval ne se sont pas souvenus en achetant leur équidé que celui-ci pouvait se blesser, tomber malade, et demandait beaucoup de dépenses en soins et entretiens.
Ces gens, donc, ont réussi un temps a gérer leur animal. Mais un jours, prenons, le cheval a une colique ou se blesse. Il faut des soins vétérinaires, qui, avec les chevaux, deviennent vite chers. Alors ils peuvent pas payer. Alors comme ces gens ont besoin d'argent, et ba au lieu de mettre leur cheval dans un refuge comme beaucoup ont été crées, ils l'envoient a l'abbatoir. Comme ca, ils se débarassent de l'animal blessé ET en plus, ils gagnent un peu d'argent.

Tout ceci est honteux.

Les Maltraitances

Beaucoup de chevaux sont maltraités, même si ils ne sont pas envoyés a l'abbatoir. Il y a plusieurs sortes de maltraitances.

Les maltraitances "préméditées",
c'est a dire des sadiques qui se mettent a taper leur animal pour un rien, qui ne leur laisse pas de répit, qui les surentraine. Ces gens la n'ont pas de srupules, ils s'en fichent un peu des sentiments de leur cheval, tant que celui ci est a même de servir a quelque chose, de les porter, d'aller en compétition...


Il y a aussi les maltraitances que je nommerai "d'ignorance"
Par exemple des gens qui ne savent pas qu'une plante est tooxique et qui la laissent dans le pré de leur cheval. L'équidé peut donc manger la plante et s'empoisonner.
OU les gens qui achètent un filet non adapté a la morphologie du cheval, ce qui lui blesse la tete.
Pareil pour les selles.

Les maltraitances "on se rend pas compte de c'est quoi un cheval"
Trouvé sur le forum Cheval Annonces

Des poneys comme cadeaux de noel ! Si si, c'est vrai. En période de noel, les achats de poney du genre Shetland on beaucoup augmenté. Des parents qui offraient un poney comme cadeau de noel a des enfant des 8 ans parfois. Le gamin est allé un jour dans un centre équestre, il est tombé amoureux de ces boules de poils, et il a fait son caprice. Bien sur, il ne savait pas qu'un cheval vit longtemps, qu'un cheval a besoin d'un pré, d'une grande quantité de nourriture, d'entretien journalier qui prend du temps. Les parents attendris pas le caprice de leur gamin achètent sans réfléchir un poney, ils pensent que leur enfant s'en occupera bien... Ce dont ils ne se sont pas souvenus, c'est du cout d'un cheval. Alors ils l'ont acheté sur un coup de tete. Et puis, au bout de quelques mois, l'enfant se lasse. Ou alors ses notes baissent. Résultat, on en a marre du joli petit poney dans le jardin et on l'abandonne ou on l'envoie a l'abbatoir.
Un animal, surtout un cheval, sont des etres vivants a l'entretien couteux, et qui vivent plus longtemps qu'un hamster ou qu'un poisson, et qui demandent au moins 3/4 d'heure d'entretien journalier environ si on veut bien le soigner. Ensuite, un gamin qui a fait trois heures de cheval dans sa vie et qui n'y connait rien n'est pas à même de s'occuper d'un cheval. Il ne faut pas penser que c'est facile.


Maintenant, passons aux histoires vraies. A des trucs qui sont vraiment arrivés a des chevaux.

L'histoire d'Ange.

J'était dans mon box, j'était heureux. Mais "ils"sont venus. Moi, innocent, j'ai passé la tête par la porte de mon box et j'ai poussé un joyeux henissement en voyant tant de monde venir me dire bonjour. Et là, je "les" ai vue. Derrière eux, j'ai vu des cavaliers du club pleurer. Puis j'ai entendu ces mots que je n'ai pas compris: "on ne peut pas avoir autant de chevaux, il faut bien se débarasser de ceux qui ne nous sont pas indispensable. Or, Ange n'a pas eu de très bon resultas aux derniers concours." Ange, c'est moi. C'était moi. "Ils" m'ont emmené dans un van que je ne connaissais pas. Dedans, il y avait aussi Canelle, un ponette qui s'était blessé à la jambe la semaine dernière. On a fait un voyage assez long puis "ils" nous ont fait descendre dans une coure. Ca sentait bizard. Le sang, la mort, le crottin... Puis "ils" nous ont fait monter dans un gros camion oú il y avait déjà un dizaine de chevaux qui ont hennient en nous voyant. Mais ce n'était pas un henissement que je conaissait. C'etait un henissement de peur, de douleur, de détresse. Et là, j'ai commencé à ressentir la Peur. La vraie Peur. Je ne l'avait connue jusqu' ici. Cette Peur que l'on ressent quant on ignore quelque chose de capital. Dans la camion, l'odeur s'est amplifié. C'était à la limite du suportable. Puis le camion a démaré brutalement. On a roulé longtemps. J'avais faim, j'avais soif. En voyage, j'ai fait connaissance du cheval qui était à coté de moi. C'était Indy, un hongre. Il avait une blessure qui s'infectait peu à peu à la jambe. Puis "ils" ont fait monter d'autre chevaux. Pour qu'on se pousse, ils nous ont fouété. Et là, Indy a trébuché. Il est tombé. Et un cheval lui a marché sur la jambe. Il ne pouvait plus se relever. Aprés quelques heures de souffrances horribles, il s'est eteint. Puis son corps a commencé à sentir. C'était horrible. Peu a peu, d'autres chevaux se sont éteints. De soif, de faim, de blessures, de desespoir. Enfin, le camion s'est arété. "Ils" ont ouvert la porte. La lumière m'a aveuglée. Les autres chevaux voulaient sortir. Ils m'ont poussé. Je me suis tordu la jambe. J'ai eu mal. Mais j'était obligé d'avancer. Dans d'interminables couloir hanté par le sang, la peur, la Mort. J'ai entendu un cheval henir, j'ai reconnu Canelle. Ma petite Canelle si courageuse. Puis on est arrivé dans un grande salle avec un planché en fer. Puis, "ils" ont fermé la porte et nous on laissé là. Pas à boire, pas à manger. Un à un, beaucoup de chevaux sont morts. Ma Canelle aussi. Puis, un jour, "ils" sont venue me chercher. J'ai eu à boire. C'était bon. C'était la dernière chose que j'aurais eu de bon de ma vie. Ensuite, je suis entré dans un salle oú l'odeur, l'ambiance, m'a fait paniquer. Je me suis cabré, je me suis pris un coup de gourdin dans les jambes. Puis, "il" est entré. J'ai senti quelque chose entrer dans ma gorge. J'ai eu mal. Je me suis senti faible. Je me suis couché. Ou plutôt, je suis tombé. Et j'ai su. J'ai eu mal au coeur. J'ai fermé les yeux. Noir......


Cette histoire est vraie et ne comporte aucune exagération. Chaque jour, des centaines de chevaux subissent ca. Alors si vous avez un coeur, meme un tout petit, réagissez.


J'ai aussi lu une histoire ou des co** s'amusaient à vider l'abreuvoir d'un pré ou il y avait deux chevaux, puis a courir après les chevaux pour les épuiser et enfin a verser de l'alcool dans les abreuvoirs vides. Ils ont tués les deux chevaux. Et ce les a amusés.

Il y a autre chose encore. des juments utilisées comme de vulgaires machines. On utilise l'urine de jument enceinte pour faire un médicament. Donc on fait saillir ces juments, puis si elles deviennent pleines, on leur place une poche sous le ventre. Elles ne peuvent se coucher, plusieurs jours d'affilé, a cause de cette poche. On vient la vider de temps en temps et leur donner a manger. En plus, on les sous-abreuve pour que l'urine soit plus concentrée. Ce calvaire pendant toute l'année de gestation de la jument. Puis, quand le poulain né, on l'envoie a l'abbatoir et ca recommence. Pauvres jumetns qui ne voient jamais la lumière du jour.

Donc, non a l'hippophagie. Non au gaspillage de vies. Non a la maltraitance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fofolle



Messages : 1
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Non a l'hippophagie   Ven 3 Juil - 13:51

moi aussi je suis contre
mais il faut regadrer les choses en face sa ne s'aretera jamais et puis on mange tous de la viande non ? bon ben la c'est pareil sauf que commen on aime les chevaux sa nous fais mal au coeur mais c'est comme si on faisait un forum contre l'abatage des poulets
tu voit ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Acrochevaux



Messages : 13
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: Non a l'hippophagie   Ven 3 Juil - 15:38

Oui,je sais ,moi aussi j'ai le même raisonnement que toi,mais ce qui est inadmissible c'est le transport !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
omaha?!



Messages : 5
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Non a l'hippophagie   Ven 3 Juil - 18:50

oui c'est vrai fofolle il faudrait JUSTE que les chevaux soient transportés dans de meilleurs condition et l'abatage et parfois horible :attention ses images peuvent choquées :
[spoiler]ici pour tuer le cheval il frape contre le camion c nul il faudrait qu'ils soient tués comme les vaches par ex
[spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Acrochevaux



Messages : 13
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: Non a l'hippophagie   Ven 3 Juil - 19:09

ça tu as tout a fait raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
apolimo

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 19/07/2009

MessageSujet: Re: Non a l'hippophagie   Lun 20 Juil - 9:17

moi je suis contre, les vaches tu les caresse pas toutes les semaines ou tu ne les monte pas non plus et en plus très peu de gens achète de la viande de cheval et si les centre équestre n'exister pas les chevaux seraient peu-être en voit de disparition!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Non a l'hippophagie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Non a l'hippophagie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PETITION CONTRE L'HIPPOPHAGIE
» Pétition contre l'hippophagie
» Non a l'hippophagie !
» L'hippophagie
» L'Hippophagie. ame sensible s'abstenir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
aidons les :: Les animaux :: Les chevaux à l'abattoir-
Sauter vers: